Aller au contenu principal

Notes en vrac de fin d’année

Encore un mini post avec une série de mini trucs. Rien d’extra ordinairement nouveau ici, mais c’est pratique de publier en vrac des notes prises au fil des jours pour pouvoir ensuite les retrouver facilement.

Git

git diff-tree --no-commit-id --name-only -r master..develop pour lister les fichiers modifiés entre deux commits, ou deux branches (ici master et develop).

Ansible

J’ai eu du mal à trouver comment exécuter en local_action une commande du module shell. La solution: utiliser _raw_params comme ci-dessous:

- name: Build frontend
  local_action:
    module: shell
    _raw_params: grunt build
    args:
      chdir: "{{ build_root_path }}/src/views/"

Mysql

Quelques commandes en vrac, suffisamment explicites pour ne pas avoir à les commenter, à garder sous le coude:

SHOW FULL PROCESSLIST;
SET GLOBAL general_log = 1;
SHOW TABLE LIKE 'prefix%';

Configuration

Je ne suis pas un fanatique de la configuration à outrance des logiciels utilisables dans un terminal. J’essaie généralement de me contenter de la configuration par défaut, afin de ne pas être pris au dépourvu ensuite lorsque je dois utiliser ces mêmes logiciels sur un serveur distant, où ces personnalisations seront absentes.

Dernièrement j’ai fait une exception pour tmux. Dans 90% des cas, lorsque je découpe une fenêtre, je souhaite rester dans le même répertoire duquel j’ai lancé la découpe. En revanche, lorsque j’ouvre une nouvelle fenêtre, je souhaite retourner dans mon HOME, ce qui est le comportement par défault. C’est très pratique sur mon ordinateur personnel, et si je n’ai pas cette fonctionnalité sur un serveur, je peux m’en passer aisément. J’ai donc créé un fichier ~/.tmux.conf avec la configuration suivante:

bind '"' split-window -c "#{pane_current_path}"
bind % split-window -h -c "#{pane_current_path}"

Je n’utilise emacs que sur mon ordinateur personnel. Pour me me connecter à une base de données mariadb (ou mysql) en utilisant un autre port que le port standard, ce qui arrive systématiquement en utilisant des base de données hébergé dans des containers, j’ai dû ajouter la ligne suivante:

(setq sql-mysql-login-params (append sql-mysql-login-params '(port)))(with-eval-after-load "sql"
  (setq sql-mysql-login-params (append sql-mysql-login-params '(port)))
  )